Spector: un shazam pour les typo et les couleurs

spector-hdc

Shazam, vous connais­sez? Cette app quasi indis­pen­sable pour retrou­ver le titre de cette chanson qui passe à la radio et qu’on a sur le bout de la langue. Vous n’avez jamais eu envie de faire la même chose mais avec une typo ou une couleur? Avec Spector c’est pos­sible.

Dans la vie de tous les jours, l’inspiration visuelle peut venir de partout. Le meilleur moyen de se souvenir de ces moments est probablement de prendre des photos. Cette solution est probablement une des meilleures actuellement. Mais elle ne saisi pas complètement l’essence même de ce qui nous a inspiré, une couleur par exemple. Elle ne s’affiche jamais exactement pareil à l’écran que dans la vraie vie. Il est alors difficile de la reproduire. Il en va de même pour les polices d’écriture.

Fiona O’Leary a donc eu l’idée de développer un petit appareil permettant de capturer une police d’écriture ou une couleur du monde réel. L’information est directement transférée sur InDesign.

Spector, c’est le nom de l’appareil, est donc une sorte de shazam pour les couleurs et les typo. Une sorte de “pipette” physique qu’il suffi de placer sur le sujet avant de presser sur le bouton au-dessus.

specto-2-HDC

L’appareil est muni d’une petite caméra qui photographie l’échantillon du texte ou de la couleur. Un algorithme s’occupe de traduire l’image en informations concernant la forme de la police ou la couleur en valeurs RVB/CMJN. Si un ordinateur est à portée de main, l’information est directement appliquée. Sinon, elle sera simplement mémorisée pour plus tard. Spector peut garder en mémoire jusqu’à 20 typo.

Un des inconvénients est que Spector pourrait compliquer la lutte contre le piratage de typographies. Cela dit, le piratage existait déjà avant et ce n’est pas l’objectif de Fiona O’Leary qui voit son invention comme un moyen de découvrir et stimuler la curiosité. Connecter le monde réel au digital en somme.

Spector n’est pour l’instant qu’un prototype, qui fonctionne toutefois. Fiona O’Leary envisage de le commercialiser plus tard.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire