La roue chromatique

Parfois choisir une com­bi­nai­son de cou­leurs par­faite, parmi les mil­liers de cou­leurs que l’être humain est capable de dis­tin­guer, peut s’avérer com­pli­qué. D’autant que ce choix va au-delà des pré­fé­rences per­son­nelles.

Comme tout le monde le sait, en plus d’attirer l’attention, les cou­leurs peuvent influen­cer nos humeurs, émo­tions et per­cep­tion (ce qui varie d’une culture à l’autre). Le choix des cou­leurs s’avère donc crucial pour les gra­phistes qui doivent trouver un équi­libre cor­res­pon­dant à la demande de leurs clients.

Quoi de plus simple que la roue chro­ma­tique pour mieux com­prendre les cou­leurs et leurs com­bi­nai­sons?

La roue chro­ma­tique est com­po­sée de trois cou­leurs pri­maires (rouge, jaune et bleu), qui, mélan­gées entre elles, don­ne­ront les trois cou­leurs secon­daires (orange, vert et violet). La roue chro­ma­tique est com­plé­tée par 6 cou­leurs ter­tiaires grâce au mélange d’une couleur pri­maire avec une couleur secon­daire.

color-theory-1-850x600

https://designschool.canva.com

L’harmonie des couleurs

Jeu mono­chrome
Plusieurs varia­tions des tons d’une couleur unique.

Jeu ana­logue
Teintes qui sont côte à côte sur le cercle.

Complémentaires
Deux cou­leurs qui sont face à face sur la roue, comme le rouge et le vert ou le jaune et le violet. Ce contraste est rela­ti­ve­ment élevé et peut être dif­fi­cile à appli­quer de manière équi­li­brée et har­mo­nieuse.

Complémentaires dou­blées
N’importe quel couleur de la roue plus les deux cou­leurs voi­sines de la com­plé­men­taire. Le contraste visuel reste assez fort, il tou­te­fois moins frap­pant qu’une com­bi­nai­son de cou­leurs com­plé­men­taires.

Triades
Trois cou­leurs placées uni­for­mé­ment sur la roue chro­ma­tique.

Complémentaires redou­blées
Deux cou­leurs qui avoi­sinent une couleur ini­tiale, plus leurs com­plé­men­taires. Cela peut être dif­fi­cile à appli­quer car plus le nombre de cou­leurs est élevé plus il est dif­fi­cile de trouver un équi­libre. Il est impor­tant de bien choisir la couleur domi­nante et d’ajuster la satu­ra­tion.

color-theory-3-800x1060

 

Il existe de nom­breux guides qui pro­posent des gammes de cou­leurs pour des domaines spé­ci­fiques. Habitat, déco­ra­tion, mode,…
Des desi­gners, des peintres, des cou­tu­riers, des archi­tectes ont créé leur propre guide qui sont souvent devenus ico­niques comme ceux de Le Corbusier ou de Pantone.